Manic Monday : Atari Teenage Riot « Collapse Of History (Christine Remix) »

Là, c’est peu de dire qu’il y a combo. En vrai, j’en suis encore tout retourné… Au début donc, dans ma vie musicale, est la musique électronique via la new wave. Tout le monde n’a pas eu la chance de naître en 1970. Puis, j’ai voulu savoir ce qu’il y avait eu avant. Avant était le punk. Mais certains ont cru bon de mélanger punk et électronique. Cela a donné, entre autres, le gang germain Atari Teenage Riot dont on ne dira jamais assez de bien. Depuis plus de 20 ans, le groupe mené par Alec Empire délivre des textes radicaux sur une musique « digitale hardcore » puisqu’il est de bon goût de cataloguer tout.

Quelques années (bien) plus tard, le groupe français Christine dope sa propre electro à l’épique, boostant les basses aux amphétamines. Mon attention a été attirée sur ces Rouennais par l’ami Benoît de Chronique musicale. Grâce à lui, je suis même parti en vacances avec.

Alors quand j’ai vu que Christine remixait Atari Teenage Riot, vous pensez que je me suis jeté dessus comme un capitaliste sur les économies d’une petite vieille. Et vous savez quoi ? Le résultat a dépassé mes espérances ! Moins emphatique que l’original, ce remix a gagné en groove et en froideur,renforçant son côté mécanique. Côté groove, c’est cette petite guitare funky en diable qui vient titiller notre popotin. Côté froideur, c’est ce gimmick de clavier glacé, entêtant, renforcé par des passages de piano lorgnant du côté du classique. Imparable.

Justice peut aller se replonger dans l’intégrale de Motorhead (true story). Nous, on a chopé le combo electro rock qui va tout démonter. Christine, tu es beau !

 

La version originale est ici, sur soundcloud, avec possibilité de téléchargement légal et gratuit. Merci qui ? Merci Hadopi

À propos de Nathanaël Uhl

Journaliste politique, passionné de musiques, supporter de l'Olympique de Marseille et du Liverpool FC, grand amateur de littérature et notamment de polar. Mon blog est aussi un hommage au journal "Le Cri du peuple" créé par Jules Vallès pendant la Commune de Paris. Voir tous les articles par Nathanaël Uhl

Les commentaires sont désactivés.

%d blogueurs aiment cette page :